Réactivation des psychothérapeutes ASP en Suisse Romande

Peter Schulthess

En début d’année, Bruno de Raemy qui représentait le point de contact pour la section romande, a démissionné du comité pour raisons personnelles. Trois instituts de Suisse romande se trouvaient encore dans le processus d’accréditation. Du côté de la direction, nous avons dû nommer d’autres personnes pour représenter l’ASP comme organisation responsable. Malheureusement, après mûre réflexion, OdEF, en tant qu’institut de formation continue, s’est retiré du procédé d’accréditation en raison des retards étant survenus dans le processus d’accréditation. Il appartiendra cependant toujours à l’ASP en tant que prestataire de formations et continuera à contribuer au « Pôle Romand », un projet de collaboration des trois instituts de formation continue de l’ASP. Peter Schulthess et Marianne Roth, en tant que représentante de l’organisation responsable ASP, sont intervenus dans le procédé d’accréditation de « l’Atelier ». Pour le procédé d’accréditation de l’IP-ASSA, nous avons pu compter sur Judith Biberstein qui était déjà impliquée dans les études préliminaires des deux instituts comme représentante de la KQS. Les deux instituts ont reçu des visites sur site des groupes d’experts en mars et seront certainement recommandés pour l’accréditation par ces derniers sous certaines conditions. Tout le processus d’accréditation durera encore jusqu’à la fin de l’année, avant que l’on sache si les accréditations dans le cadre du concept « ASP intégral » ont réellement abouti.

En Suisse romande aussi, les « branches génériques », comme on les appelle, doivent être transmises ensemble. Les instituts IP-ASAT, l’Atelier et OdEF développent un programme communément avec l’ASP qui correspond du point de vue du contenu, à celui du programme de langue allemande et ainsi aux directives de la LPsy. Ces manifestations doivent aussi servir à la formation continue de psychothérapeutes exerçant en cabinet (par analogie avec la Suisse allemande) et sont promues en ce sens. L’ASP souhaite renforcer sa présence en Suisse romande concernant cette offre de formation continue et devenir attractive pour les psychothérapeutes membres tout comme pour ceux ne faisant pas partie de l’ASP.

Une manifestation publique marquera le lancement : Le dimanche 18 novembre 2018, une réunion sera organisée sur le thème « Les facteurs communs en psychothérapie ».

Le principal intervenant sera le professeur Yves von Roten (Université de Lausanne). Ensuite, un intervenant de l’Atelier IP-ASAT et de l’OdEF montreront quelle importance ils accordent aux facteurs d’effets généraux dans leur propre concept de thérapie et dans la formation continue. Enfin, sera présentée l’offre de formation et de formation continue des domaines génériques qui doit débuter dès janvier 2019.

Peter Schulthess, Président de l’ASP

Refbacks

  • Im Moment gibt es keine Refbacks