08 INT Ottomeyer2.html

Interview - Synthèse

Klaus Ottomeyer

Signes d’un retour au réalisme et d’une attitude artisanale envers la vie.

La crise des finances et des gouvernements n’a pas encore affecté l’économie réelle des pays de langue allemande. Ses effets n’y sont pas (encore) très importants. Et pourtant les citoyens réagissent déjà à la nouvelle situation. D’une part, en ce qui concerne au moins l’Autriche, les minorités sont moins souvent persécutées ; d’autre part, les citoyens recherchent une certaine sécurité dans le ici-et-maintenant, dans le fait d’adopter plus consciemment une approche à court terme, même s’ils consomment encore tout autant. L’auteur mentionne des exemples concrets empruntés à la politique. Il signale simultanément qu’à la base, les hommes ont tendance à adopter une attitude fondamentalement ambivalente. Même si « l’awareness » a toujours lieu dans le ici-et-maintenant, elle peut être salutaire sans qu’il y ait déni d’une dimension / d’un avenir plus critique (exemples : les évolutions politiques, l’endettement personnel, etc.). En tant que psychothérapeute, l’auteur a traité dans son travail des thèmes et problèmes habituels : ceux-ci dépendent peu de la crise financière.

On est devenu plus critique par rapport aux populistes, d’une part, et aux grands projets, d’autre part. Ce retour au réalisme est soutenu par les médias et par des mouvements sociaux comme « Occupy Wall Street ».

Refbacks

  • Im Moment gibt es keine Refbacks


Copyright (c) 2013 Klaus Ottomeyer

Lizenz-URL:
https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/3.0/de/